lundi 13 novembre 2017

Agriculture bio: Un jeune Guinéen produit de l’Arabica 100% Bio



   Culture du Café : Un jeune Guinéen se démarque dans l’Arabica 100% Bio





L’agriculture fait partie des secteurs porteurs de croissance en République de Guinée, pays qualifié de château d’eau de l’Afrique de l’Ouest.

Avec 6 millions d’hectares de terres arables, un potentiel de 364 000 hectares de terres irrigables et une pluviométrie allant de 1200 mm à 6000 mm,  l’agriculture présente de nombreuses possibilités d’accélération de la croissance et de création d’emplois durables permettant d’assurer à la fois, l’autosuffisance alimentaire et des revenus d’exportation.

Malgré cette prédisposition de nos terres à l’agriculture, le budget alloué au Département du Ministère reste encore insuffisant. En 2017, le budget alloué au ministère de l’agriculture, a été amputé de 33% par rapport à 2016, passant ainsi de 337 milliards de francs guinéens (36 millions $) à 252,5 milliards de francs guinéens (27,3 millions $).

Conscient de richesse, et croyant aux potentialités qu’offre ce secteur, un jeune guinéen a décidé d’entreprendre.

Agé de 24 ans et diplômé en sciences juridiques et politiques dans une université guinéenne, Bhoye BAH est ce jeune agripreneur (entrepreneur agricole) qui a osé poser les jalons dans un secteur assez complexe : la culture du café avec sa marque ‘‘Café du Foutah’‘ de sémences guinéennes.
Avec un climat humide et adaptée à la culture du Café, le Foutah Djallon ou Moyenne Guinée offre diverses opportunités avec différents types de café.

Ce qui a valu le lancement par le Président de la République, d’une initiative visant la production de près de 4 millions de plants de café d’ici mai 2018 dans huit préfectures avec des semences de café Arabica en provenance du Rwanda.

La suite de l'article sur EarthGuinea.org

Soyez aux faits d'une Afrique qui avance.
Pour rejoindre la communauté Afrique de Demain cliquez : ICI



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire