samedi 20 février 2016

Maroc : un centre de recherche et de formation en matière de relations entre les religions



Cet institut servira de plateforme aux études et recherches scientifiques en matière de dialogue entre les religions, mais aussi de lieu de coopération avec les organisations et les centres de recherche nationaux et internationaux.
 
La Rabita Mohammadia des oulémas vient de lancer un nouveau centre de recherche et de formation en matière de relations entre les religions.
 
La mise en place de ce centre au siège de la Rabita s'inscrit dans le cadre de l'encouragement du dialogue entre les religions, a souligné le secrétaire général de La Rabita, Ahmed Abbadi, ajoutant que cet institut vise à enrichir le débat relatif à la connaissance des textes religieux et à permettre une cohabitation entre les différentes religions et croyances.
 
Cette structure ambitionne d'accompagner les profondes mutations que connait le Maroc, a relevé, pour sa part, la présidente du centre, Mme Aicha Hadou, notant que la tolérance et la cohabitation entre les religions font partie intégrante de l'histoire du Royaume étant donné sa position géographique entre l'Orient et l'Occident et l'Afrique et l'Europe.
 
Le centre a pour objectif de développer la culture de connaissance mutuelle, lutter contre les stéréotypes, créer un laboratoire de connaissance et d'étude du texte religieux et contribuer à l'édition de documentation autour de l'islam et des autres religions. Il s'assigne aussi pour objectif d'assurer des formations sur le dialogue entre les religions, s'ouvrir sur la culture de l'autre et intégrer le dialogue entre les religions au sein des programmes scolaires, a indiqué un communiqué de la Rabita.
 
Cet institut servira notamment de plateforme aux études et recherches scientifiques en matière de dialogue entre les religions, de lieu de coopération avec les organisations et les centres de recherche, nationaux et internationaux ainsi qu'avec le monde de l'art et de la culture et la société civile. Il favorisa également les formations universitaires au sujet du rayonnement de la culture de la connaissance de l'autre et initiera des conférences et des congrès nationaux et internationaux.
 
MAP
 
 
 
 
https://plus.google.com/u/1/communities/117342018457607683755

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire