mercredi 10 février 2016

L'Italie a accueilli l’agriculture africaine à Vérone


La Fieragricola de Vérone (Italie) ,du 3 au 6 février dernier, a mis l’agro-business et l’Afrique au cœur de son édition 2016, la 112eme du nom. L’Italie croit en l’Afrique c’est tout le sens qu’il faut donner à l’invitation d’honneur faite au continent à la Fieragrocole, rendez-vous incontournable des agriculteurs du monde entier.

Moment d’échange d’idées, d’expositions et de recherches de partenariat à un niveau international la Fieragricola est le rassemblement agricole où il faut être. Pour le Président de la foire, Maurizio Danese , le fait que l’Afrique soit à l’honneur cette année est une chose naturelle eu égard à la position du continent en terme de croissance agricole.

« L’Afrique représente un potentiel de croissance économique surprenant parce que, comme l’a rappelé récemment Kofi Annan, ancien secrétaire général de l’ONU, le continent présente la conjonction heureuse des terres disponibles et d’un potentiel humain pour développer l’un des plus puissants systèmes agricoles pour le futur. Un système capable de dégager des excédents pour garantir la sécurité alimentaire globale de l’avenir » a-t-il soutenu.

 Le continent africain, a rappelé monsieur Danese, dispose d’une réserve de terres non cultivées et arables de l’ordre de 226 millions d’hectares. Ce dernier a vanté les atouts de l’Afrique et souligné les forces de son agriculture.

« Une surface qui pourrait même être doublée avec des investissements notamment dans l’irrigation et les nouvelles technologies  Le tissu rural y est constitué de près de 60 millions de petites fermes agricoles, 77% d’entre elles servant aux propres besoins de leurs propriétaires » a énuméré le responsable.

Par ailleurs,De know-how en matière de mécanique agricole, de zoo-technologie et même de dispositifs de production de l’énergie renouvelable, l’Italie et surtout ses PME dans ces différents domaines conviennent parfaitement au format de production en Afrique a t-il indiqué.
L’Italie entend être un partenaire indissociable de l’efficacité agricole de demain en Afrique, mais aussi de tous les autres secteurs d’activités. C’est la raison pour laquelle, après l’exposition universelle de Milan, où elle avait déjà occupé une place centrale, le continent est encore aux premiers rangs.

Reussirbusiness



Vérone





 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire