lundi 25 janvier 2016

Le Togo : les premières journées mondiales de la culture africaine

LOME, 22 janvier - Le Réseau africain des promoteurs et entrepreneurs culturels (RAPEC) avec l'appui du gouvernement togolais organise du 22 au 24 janvier à Lomé, les premières journées mondiales de la culture africaine.

Ce grand rendez-vous culturel que Lomé s'honore d'abriter pour une première dans l'histoire du continent noir connaît la participation d'une vingtaine de pays et vise à faire et renaître la culture africaine de ses cendres afin de la faire rayonner au niveau international.

Au programme, il est prévu des expositions de peinture, photographie, objets artisanaux, performances musicales, concert, performance théâtrale, lecture de poèmes en public, émissions radio, télévisées ou sur Internet.
Pour le président du RAPEC, John Dossavi, "c'est le seul moyen pour permettre à l'Afrique de se relever. Cette journée est un signal fort qui permettra à l'Afrique de se dire, j'existe et je peux me valoriser".
Après la cérémonie d'animation par des Chants, Musiques, Danses des pays participants, JMCA a mis à l'honneur vendredi le Sénégal, le Gabon et le Ghana avec un vernissage exposition : Visage d'une Afrique créative, Afrique autrement une projection de films africains et une représentation théâtrale.
Dans la soirée, il est prévu un cirque africain, une animation humoristique, une soirée acoustique de la JMCA ; des concerts avec divers artistes hanteurs et musiciens d'Afrique et d'ailleurs.
Samedi, après la cérémonie officielle de la première édition de la JMCA c'est-à- dire la chorégraphie d'ouverture de la Journée officielle de la JMCA, l'Egypte, la Côte d'Ivoire, le Burkina-Faso et a République centrafricaine seront à l'honneur avec des Chants, Musiques et Danses traditionnelles de leur terroir suivi de la présentation de l'Hymne à la Culture Africaine, intitulé: "La marche vers le futur, Interludes artistiques".
Les invités auront également à suivre la présentation et déguster des mets du pays hôte (Togo).
La pose d'une stèle de la JMCA, l'atelier des enfants, le spectacle de marionnettes, la soirée de Cirque Africain, la représentation théâtrale et l'animation humoristique clôtureront la journée de samedi.
La dernière journée, dimanche, la JMCA mettra à l'honneur le Nigéria, la RD.Congo et le Niger avec leurs prestations culturelles avant la remise du Grand Prix d'Honneur, lancé par le Forum des Rois et Leaders Traditionnels d'Afrique et le RAPEC, pour récompenser les pays qui ont accordé des statuts administratifs aux souverains et leaders traditionnels.
La présentation du rapport général du sommet et du Livre Blanc, le Cirque Africain, l'animation humoristique, le défilé de perles traditionnelles, la présentation du Prix de la Ville Culturelle d'Afrique, lancée par le RAPEC en partenariat avec Cités et Gouvernement Locaux Unis d'Afrique (CGLUA) et un grand concert de clôture de la JMCA avec les artistes locaux et internationaux mettront fin à la première édition des JMCA.

Xhinua





https://plus.google.com/u/1/communities/117342018457607683755

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire