vendredi 2 juin 2017

Côte d’Ivoire: N’Zi N’Da Éliane, un engagement au service de la femme africaine


Je partage aujourd'hui cette vidéo :une femme ivoirienne, qui s'engage dans de nombreuses actions notamment au service de la femme. Bravo Madame.



Photo emission leitmotiv



La video (fev 2017 de Afrikatv)



mardi 30 mai 2017

Bénin: Eric Mêtinhoué, le père de Kova, la première tablette numérique béninoise



C'est une tablette conçue et distribuée par des entreprises béninoises du début à la fin.
Eric Mêtinhoué est le gérant de la société Btech Sarl qui a crée la tablette KOVA.
Dans la vidéo qui suit il nous explique son parcours, et ses ambitions pour  l'avenir .

Cliquez 👉   La communauté Afique de Demain vous accueille


Eric Mêtinhoué





 La vidéo (nov 2016)


lundi 22 mai 2017

Abidjan:Le premier hôpital de Didier Drogba inauguré




Situé dans le quartier d'Attécoubé à Abidjan, ce centre de soins de 800m2 a été construit grâce aux dons récoltés par sa fondation. L'hôpital va soigner les populations les plus fragiles et démunies de la ville à moindre coût.

D'autres centres sont prévus dans d'autres villes de Côte d'Ivoire. Drogba réalise ainsi un acte bienveillant auprès des plus pauvres. Bravo à toi !




Photo africatopsuccess


photo africatopsuccess
Vidéo de 2013






jeudi 11 mai 2017

Paiement en ligne : UBA s'installe en Côte d'Ivoire



Enfin le paiement en ligne s'installe en Côte d'Ivoire! Le groupe bancaire UBA est le premier à le proposer  à Abidjan.

La banque nigériane permet désormais le paiement en ligne aux professionnels et aux particuliers présents en Côte d'Ivoire.

Voilà l'économie numérique ainsi boostée , en somme l'économie de notre chère Côte d'Ivoire "pays de l'hospitalité".

  👉   voir la source de l'info
Nous suivre sur 👉   La Communauté Afrique de Demain






mardi 9 mai 2017

Togo, une ferme agropastorale "Bio"



Au Togo, à une cinquantaine de kilomètres de la ville de Lomé, se situe une ferme agropastorale. Ses productions sont sans engrais chimiques. Seulement voilà, pour renforcer la contribution de cette production locale bio à l’économie nationale, nombreux sont-ils à plaider pour un marché uniquement destiné à la consommation des produits agricoles sans engrais chimique.
Une aide de l'Etat togolais serait précieuse pour développer ce concept à plus grande échelle.
Ci dessous la vidéo 👇  , bonne lecture.

Cliquez ici  👉  La Communauté Afrique de Demain





samedi 22 avril 2017

Une application mobile facilite l’accès aux soins à tous en Afrique




La start-up congolaise WapiMED a développé une application de E-santé permettant de géolocaliser les professionnels de la santé pour faciliter l’accès aux soins dans les zones les plus reculées.
Aujourd’hui encore, en Afrique, on observe une inégalité criante devant l’accès aux soins médicaux. Pierre Jacquemot y a d’ailleurs consacré un de ses articles dans la revue Afrique Contemporaine intitulé « Les systèmes de santé en Afrique et l’inégalité face aux soins ». On y apprend notamment que les dépenses publiques de santé profitent majoritairement aux populations aisées des villes du fait de la rareté des établissements de santé, majoritairement implantés dans les villes, et du prix très élevé des soins prodigués. Or la santé est une des composantes majeures du développement de ces pays. Aussi, si les hôpitaux et le personnel de santé sont si rares dans certains pays d’Afrique, c’est aussi parce que nombre de médecins qualifiés quittent le continent en direction de l’Occident, face aux insuffisances des politiques publiques en la matière. C’est pourquoi depuis quelques années, surfant sur le boom des mobiles en Afrique, de nombreuses start-up africaines entendent se saisir de cette question de l’égalité d’accès aux soins en développant des solutions en matière de E-santé à portée sociale.

C’est le cas de WapiMED, fondée en 2016 par José Zefu Kimpalou et Steve Nkashama, une application mobile proposant un annuaire de médecins africains reposant sur la géolocalisation. Elle comporte des fonctionnalités diverses comme le filtrage en fonction de ses besoins, une cartographie détaillée, un itinéraire à suivre pour rejoindre les centres. L’application permet aussi de recueillir toutes sortes d’informations pratiques et un système d’évaluation pour encourager les usagers à utiliser le service. Toutefois, un obstacle de taille s’impose  au projet. Celui de la fracture numérique. L’application ne fonctionnant qu’en vertu d’une connexion Internet, elle ne permet pas encore d’offrir ses services aux personnes les plus isolées. Cependant, les fondateurs parient sur une utilisation croissante des smartphones et sur la généralisation de l’accès à l’Internet mobile d’ici quelques années. L’application est amenée à développer de nouveaux services et enrichir son offre, notamment en développant des fonctionnalités sms. Car comme le disent les fondateurs de WapiMed : « l’accès aux soins de qualité devrait être un droit fondamental et non un privilège ».

Source atelier.net

  Vous êtes les bienvenus   cliquez ici !


photo atelier net




le site Wapi Med




mercredi 19 avril 2017

Maghreb : Démarrage le 1er Mai de la ligne ferroviaire Annaba/ Tunis



Le Directeur Général de la compagnie des chemins de fer algériens, Yassine Ben Jaballah,  a annoncé le démarrage le 1er Mai prochain de trois lignes ferroviaires, dont la ligne Annaba/ Tunis.

Dans un entretien avec le journal algérien
al-Massa, le responsable a dit que la SNCFT a pu réaménager le tunnel qui se trouve du côté tunisien, ayant empêché le déploiement de la nouvelle ligne l’été dernier. Celle-ci traverse plus de 1200 km, et a été convenue lors de la haute commission mixte tuniso-algérienne en 2014, a-t-il dit. 

La nouvelle ligne sera électrifiée, avec une vitesse de 160 km/heure, abritant des espaces d’hôtellerie et de restauration, ainsi que d’autres services garantissant le confort des passagers. La durée de voyage est de six heures, a-t-il fait savoir.  

Le train traversera plusieurs villes algériennes et tunisiennes, et assurera un voyage quotidien au départ et à l’arrivée, selon Ben Jaballah.  
Il a ajouté que des discussions sont en cours entre les directions douanières algérienne et tunisienne, en vue de parvenir à un accord sur les procédures douanières, à accomplir par les passagers à bord de ce train.


Source Gnet

rejoignez-nous sur Cliquez-ici



                       
Train à Alger